Faculté de musique

Accueil → À propos de la Faculté → Équipe de la Faculté → Corps enseignant → Marcelle Guertin

buffer

Marcelle Guertin
Professeure honoraire
marcelle.guertin@umontreal.ca


Diplômée de l'Université de Montréal et de l'Université Laval, Marcelle Guertin possède une double formation de pianiste et de musicologue. Comme pianiste, elle s'est surtout consacrée au répertoire du XXe siècle, se produisant avec la Société de musique contemporaine du Québec, de 1974 à 1984, ainsi qu'au sein de Gropus 7, ensemble de théâtre instrumental dont elle fut membre de 1975 à 1979 et cofondatrice. À la même époque, et jusqu'en 1986, elle donne aussi des concerts comme soliste au Canada, en Argentine, en Uruguay et au Mexique.

Dès 1976, elle œuvre par ailleurs dans l'enseignement de matières théoriques à la Faculté de musique de l'Université de Montréal : chargée de cours en écriture et analyse de musique tonale, elle devient neuf ans plus tard, suite à l'obtention de son doctorat en musicologie, professeure d'analyse. Désireuse de lier intimement le discours analytique à la musique même et, en même temps, de faire intervenir la dimension « perception » dans l'examen des œuvres, elle a constamment cherché à développer et approfondir des axes de réflexion en ce sens. Ainsi, sa démarche pédagogique a reposé tantôt sur une approche combinée de la partition et de l'écoute, tantôt sur une approche exclusivement auditive, tantôt encore sur une approche guidée par l'interprétation. Outre les pièces de style essentiellement classique et romantique étudiées dans les cours obligatoires de baccalauréat, l'enseignante a abordé dans ses séminaires un répertoire très diversifié, allant de la période baroque à des œuvres récentes. Depuis 2008, elle a ajouté à son actif le séminaire de recherche-création, lequel lui permet de s'investir tout particulièrement auprès des étudiants interprètes au doctorat.

Les intérêts pédagogiques de Marcelle Guertin ont aussi trouvé à s'accomplir dans le cadre de conférences destinées au grand public (Les Belles matinées et soirées), relevant de la Faculté de l'éducation permanente de l'Université de Montréal. Conférencière attitrée de la série Le plaisir de l'écoute: la musique symphonique, de 1987 à 1993, elle a donné 70 conférences (prononcées deux fois chacune, en matinée et en soirée) où le défi consistait pour elle à expliquer à des mélomanes la facture d'œuvres complexes pour grand orchestre et à doter l'auditoire d'outils permettant de suivre et d'apprécier le déroulement musical.

En 1996, elle recevait le Prix d'excellence en enseignement de l'Université de Montréal, catégorie «professeur(e) agrégé(e)». Dans le souci de participer de près au fonctionnement de l'institution, elle a été vice-doyenne aux études de premier cycle de 1988 à 1992, reprenant ce poste par intérim en 1997, puis occupant celui de secrétaire de Faculté, de 1998 à 2002. Membre du Conseil de Faculté pendant nombre d'années, elle a par ailleurs siégé à différents comités intra et extra-muros.

Parmi ses publications, mentionnons, à titre de directrice d'édition,Musique contemporaine au Québec (1985); à titre d'auteure, De la lecture à l'audition d'un texte musical. Une étude des thèmes dans le Livre I des Préludes pour piano de Debussy (1990) et Initiation à la symphonie (1992), ouvrage de vulgarisation. Elle a également écrit plusieurs articles et participé, avec une équipe de professeurs de l'Université de Bretagne occidentale, à l'élaboration d'un Lexique quadrilingue de la musique (2005). Elle a, d'autre part, veillé à la publication posthume des poèmes en espagnol écrits par son conjoint Javier García Méndez (Antes y después de Babel, 2007). Elle travaille actuellement à un projet littéraire de longue date : la rédaction d'un recueil de nouvelles.

buffer

calendrier

images