Faculté de musique

Accueil → À propos de la Faculté → Équipe de la Faculté → Corps enseignant → Rosemarie Landry

buffer

Rosemarie Landry
Professeure titulaire
Enseignement du chant classique
Coresponsable du programme de chant
Bureau : B-450
Tél. : 514 343-6060
rosemarie.landry@umontreal.ca


Acclamée par les critiques musicaux comme l'une des sopranos canadiennes les plus accomplies, Rosemarie Landry a vu son talent reconnu dès ses débuts professionnels. Ainsi, le renommé Paul Hume du Washington Post disait de Mme Landry : « ...(elle est) la relève des artistes lyriques qui ont dominé la scène de la musique classique des vingt-cinq dernières années ». « L'une des grandes artistes de notre temps (…), elle possède un sens artistique remarquable et une voix dont la douceur, la flexibilité et l'essor merveilleux connaissent peu d'égaux. »   

Rosemarie Landry entreprend ses études musicales en piano à l'âge de cinq ans et obtient des baccalauréats en piano et en chant de l'Université de Montréal.  Elle détient une maîtrise en chant de l'Université Laval de Québec. Ses études en chant, débutées à Montréal sous la tutelle du célèbre Bernard Diamant, la mènent à l'École d'opéra de l'Université de Toronto.  Par la suite, elle travaille en France et en Suisse avec le baryton français Gérard Souzay et Pierre Bernac, collègue et ami du compositeur Francis Poulenc. Elle travaille aussi avec Margaret Harshaw, Irène Aïtoff et Suzy Chéreau.    

Madame Landry a depuis chanté sur la plupart des scènes canadiennes en récital, avec ensemble de musique de chambre et avec orchestre, et s'est fait entendre sur les réseaux français et anglais de la radio et de la télévision de Radio-Canada. Elle se produit à plusieurs reprises avec les principaux orchestres canadiens : Montréal, Toronto, Winnipeg, Vancouver, Québec, Ottawa, Calgary et Edmonton.        

Rosemarie Landry donne également  de nombreux récitals à la salle Pleyel (Paris), au  Wigmore Hall (Londres) et au Merkin Concert Hall (New York).  Accompagnée du pianiste Dalton Baldwin, elle fait des tournées en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, au Japon, à Hong Kong, en Chine, à Singapour et en Islande. Lors de tournées de concerts, elle est invitée à chanter avec, entre autres, l'Orchestre de Stuttgart, l'Orchestre philharmonique de Hilversum, l'Orchestre de la radio de Basle, l'Orchestre de Radio-France, l'Orchestre symphonique de Singapour, l'Orchestre de la radio de Turin, l'Orchestre Musicum Collegium de Genève et l'Orchestre philharmonique NHK de Tokyo.      

Renommée comme l'une des grandes interprètes mondiales de la mélodie française, Madame Landry est invitée à plusieurs reprises à donner des récitals et des cours de maître à l'International Art Song Festival de Princeton au New Jersey, au Colorado Music Festival de Boulder, au Petit Jean Art Song Festival en Arkansas, au New York Festival of Song et au Art Song Festival de Piteo, en Suède. Elle prodigue également ses cours de maître aux conservatoires de Paris, de Beijing, de Bogota, de Reykjavik et à la Juilliard School of Music de New York. Elle fut, en outre, professeure invitée aux universités d'Ottawa et de Moncton. Chaque été, Mme Landry livre ses enseignements au Vancouver International Song Institute, à l'International Vocal Arts Institute (É-U.), au Summer Opera Lyric Theatre (Toronto) et à l'Institut canadien d'art vocal (Montréal).

 

En 1997, Mme Landry quitte la carrière active sur scène pour se consacrer à l'enseignement, à titre de responsable du secteur chant et de l'Atelier d'opéra de la Faculté de musique de l'Université de Montréal. Présentement, en plus d'enseigner le chant aux trois cycles universitaires, Rosemarie Landry livre les cours suivants : diction lyrique française et littérature du chant. Pédagogue passionnée, elle continue à donner des cours de maître et à enseigner le chant un peu partout au pays et à l'étranger.

Rosemarie Landry est récipiendaire de doctorats honorifiques de l'Université de Moncton, de l'Université York de Toronto et de l'Université Memorial de St-Jean, Terre-Neuve. En 1990, le gouvernement canadien lui confère la décoration de membre de l'Ordre du Canada; en 1995, le gouvernement français l'honore du grade de Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres; et, en 1997, l'Assemblée internationale des parlementaires de langue française la nomme Chevalier de l'Ordre de la Pléïade. En 2001, la Société nationale des Acadiens lui décerne le Prix Léger-Comeau. Rosemarie Landry remportait, à l’automne 2014, un Prix Rubies remis par Opera Canada afin d’honorer ses réalisations remarquables sur scène et comme pédagogue.

buffer

calendrier

images