Faculté de musique

Accueil → À propos de la Faculté → Équipe de la Faculté → Corps enseignant → Raymond Perrin

buffer

Raymond Perrin
Professeur agrégé
Directeur du Chœur de l’Université de Montréal
Responsable du programme de baccalauréat général en musique

 

Bureau : B-659
Tél. : 514 343-6111, poste 5593
raymond.perrin@videotron.ca

 


Responsable des activités chorales à l'Université de Montréal depuis 2004, Raymond Perrin est d'abord choriste chez les Petits Chanteurs du Cap-de-la-Madeleine. Il dirige cette formation à quelques reprises, lors d'une tournée en France, dès l'âge de 13 ans!

C'est Jose Aquino qui le guidera en direction chorale lors d'un stage en France, en 1976, et il se perfectionne auprès de Hermann Max et Peter Phillips.

On le retrouve successivement à la direction des chœurs de l'Orchestre symphonique, du Conservatoire et de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Il fonde, avec Jacques Lacombe, l'école des Petits Chanteurs de la Maîtrise du Cap, qu'il dirige jusqu'en 1997. En 1999, on le retrouve à la direction du chœur du Festival de Lanaudière.

Raymond Perrin fonde, en 1997, l'Ensemble Vocalys, en regroupant les meilleures voix de la région Mauricie/Bois-Francs. En plus de ses productions consacrées au grand répertoire, Vocalys devient vite le chœur attitré des grandes productions populaires en tournée dans l'est du Canada et des États-Unis mettant notamment en vedette Jon Anderson, Rick Wakeman, David Palmer, Sarah Brightman, Helmut Lotti. Cet ensemble se démarque avec des programmations inventives qui sont saluées par la critique : Raymond Perrin se voit attribuer trois fois le Prix Louis-Philippe-Poisson des arts de la scène, un record !

À l'Université de Montréal, Raymond Perrin tient à ce que la chorale soit pour les jeunes compositeurs un instrument d'expérimentation et d'expression, ce qui rend possible la création d'œuvres de plusieurs étudiants compositeurs. Les collaborations avec les autres grands ensembles de la Faculté constituent aussi des moments privilégiés : Orchestre de l'Université de Montréal, harmonie de concert, Ensemble de cuivres, Atelier de musique baroque sont donc autant de partenaires.

Quelques mots sur les autres aspects de la personnalité musicale de Raymond Perrin : formé comme organiste tout d'abord (Antoine Reboulot, Bernard Piché, Noëlla Genest, Daniel Roth), il fait également des études de clavecin et d'écriture. Il remporte, en 1978, le 1er prix du Concours John Robb (CRCO, Montréal), le Prix Interrégional de l'Est de France en 1982 et le 1er Prix du Concours National du CRCO (Ottawa, 1983).

Titulaire de la classe d'orgue au Conservatoire de Trois-Rivières, il y dirige aussi la chorale, enseigne le clavecin, l'harmonie au clavier et l'improvisation.

Il développe, à la demande du Festival Orgues et Couleurs, le concept des matchs d'improvisation à l'orgue, un volet d'activité qui le fera connaître en Belgique et en France. Il poursuit aussi en dilettante une carrière de compositeur (œuvres pour chœur a capella ou avec accompagnement de piano ou de grand orchestre, voix solo, musique de chambre).

Raymond Perrin a également œuvré en tant que directeur général à l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières.

buffer

calendrier

images