Faculté de musique

 


Accueil → À propos de la Faculté → Équipe de la Faculté → Corps enseignant → Johanne Perron

buffer

Johanne Perron
Professeure honoraire
Enseignement du violoncelle
perronjohanne@yahoo.ca

 


Artiste au rayonnement international, la violoncelliste Johanne Perron poursuit une carrière de soliste, de chambriste et de pédagogue. En tant qu'interprète, elle s'est produite avec orchestre et en récital au Canada, au Brésil, aux États-Unis, à Mexico ainsi qu'en Europe. Elle est fondatrice et membre du duo Cellissimo et est maintenant membre du trio Garami. Mme Perron a été entendue à plusieurs reprises à la radio et à la télévision au Canada et à la radio WQXR de New York. Elle a également été gagnante et finaliste de plusieurs concours.

Originaire de Chicoutimi, elle remporte le premier prix en violoncelle et en musique de chambre du Conservatoire de Québec, où elle étudie avec Pierre Morin. Boursière du Conseil des Arts du Canada, elle poursuit ses études avec Aldo Parisot, à Yale, où elle obtient une maîtrise en musique. Elle remporte le Prix d'Europe en 1984 ainsi que le premier prix des cordes du Tremplin international du Concours de musique du Canada. Elle a participé à des cours de maître avec les artistes Janos Starker, à Banff (Canada), Pierre Fournier, à Genève, et Paul Tortelier, en Californie. Elle a aussi suivi des cours de perfectionnement avec Leonard Rose à la Juilliard School of Music, à New York.

En tant qu'artiste des Jeunesses Musicales du Canada, elle s'est produite en récital et avec orchestre. Ses concerts l'ont amenée au Portugal, en Suisse, en Italie, au Brésil, et dans plus de vingt états américains ainsi que dans plusieurs provinces du Canada où elle fut chaleureusement accueillie par le public.

Johanne Perron a été soliste avec orchestre sous la direction de Charles Dutoit, Franz-Paul Decker, Arthur Weisberg, Otto Werner Muller et Zeev Doorman, chef adjoint de l'Orchestre Philharmonique d'Israël. Les critiques de la revue Musical America la décrivent comme « une artiste aux dimensions musicales extraordinaires joignant une intensité poignante et une profonde sérénité intérieure ». Gilles Potvin, du Devoir, écrit : « sa sonorité est constamment belle et d'un fluide généreux. Ce qui frappe davantage chez elle, ce sont ses dons de musicienne qui lui permettent de phraser avec sensibilité et élégance ».

Grande pédagogue, Johanne Perron a été professeure à la Lynn University (jadis le HARID Conservatory) à Boca Raton, en Floride, en 1991. Johanne Perron a aussi été professeure à l'Université de Greensboro en Caroline du Nord, au Eastern Music Festival et a présenté des cours de maître dans plusieurs états américains. Depuis plusieurs années, elle est invitée comme professeure au Festival international du Domaine Forget.

Après une carrière de 20 ans en tant que chambriste et professeure aux États-Unis, Johanne Perron est présentement professeure agrégée de violoncelle à l'Université de Montréal. Récemment, elle a été invitée à la Mount Royal University, en Alberta, pour donner des cours de maître et un récital à l'Université d'Edmonton. Pour elle, le but de l'enseignement est de transmettre aux jeunes musiciens la passion de l'art et le moyen de la communiquer. Ses trois filles, qui ont à leur tour adopté l'art de la musique, témoignent de cette passion qu'elle transmet.

buffer

calendrier

images