Passer au contenu

/ Faculté de musique

Je donne

Rechercher

Vers le haut

Mot de l’ambassadrice du Big Band de l’UdeM

Chères amies, chers amis,

Ce soir, nous retrouvons des musiciennes et musiciens qui ont joué dans le Big Band de l’Université de Montréal au cours des quelque 20 dernières années. Quel bonheur de les entendre à l’occasion de ce grand concert à la Place des Arts, aux côtés de cette légende du jazz qu’est le contrebassiste Ron Carter, sous la direction avisée de Ron Di Lauro, qui fut leur professeur.

Année après année, c’est une immense joie que de soutenir le Big Band de l’UdeM et ses jeunes interprètes de talent. L’événement de ce soir, qui met en lumière un orchestre de diplômées et de diplômés, me confirme l’importance de ce soutien et nous permet d’apprécier le chemin parcouru par ces artistes depuis leur passage dans les rangs du Big Band, alors que leurs carrières sont maintenant bien lancées.

Je suis particulièrement fière du fonds capitalisé qui a été créé pour assurer la pérennité de l’appui à cet ensemble. En plus de contribuer à son rayonnement, le Fonds Sophie Desmarais pour le Big Band de l’Université de Montréal est consacré à l’attribution de bourses en interprétation, en composition et en arrangement jazz, pour permettre aux étudiantes et étudiants de mieux se dédier à leur art, pour notre plus grand ravissement.

Afin d’encourager ces jeunes artistes qui représentent l’avenir de notre scène jazz, je vous invite à apporter, vous aussi, votre soutien au Big Band de l’UdeM. Non seulement vous contribuerez à leur réussite et à leur épanouissement, mais vous leur signifierez que les musiciennes et musiciens sont, plus que jamais, essentiels à nos vies.

Bon concert!

Sophie Desmarais
Ambassadrice du Big Band de l’Université de Montréal

Programme musical

Ron Carter en concert

Orchestre jazz des diplômé·es de l’Université de Montréal
Ron Di Lauro, direction musicale
Ron Carter, contrebasse

 

Thad Jones

Mean What You Say

 

Ron Carter (arrangements de Rich DeRosa)

Wait for the Beep

For Toddlers Only

Ah, Rio

Eight

Little Waltz

Cut and Paste


Ce concert est présenté sans entracte

 

La Faculté de musique bénéficie du soutien du Fonds Sophie Desmarais pour le Big Band de l’Université de Montréal, qui rend possible la tenue de ce concert.

Les artistes

Ron Di Lauro

Direction musicale
Professeur honoraire à la Faculté de musique de l’Université de Montréal

Ron Di Lauro est l’un des musiciens les plus sollicités au Québec, à la fois comme soliste et comme chef : du jazz au classique, en passant par le répertoire populaire et les musiques du monde, ce trompettiste virtuose, qui a également eu l’occasion de diriger des ensembles musicaux variés, ne cesse d’éblouir. Au cours de sa prolifique carrière, il a de plus accompagné une multitude d’artistes de renommée internationale.

Comme soliste, il s’est produit à plusieurs reprises avec l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre Métropolitain et l’Orchestre symphonique de Québec, en plus d’avoir été membre du Big Band de Vic Vogel. On a pu l’entendre dans de nombreuses émissions télévisées et radiophoniques, et il a collaboré à des comédies musicales, à des bandes sonores de films et de messages publicitaires, ainsi qu’à plus de 350 enregistrements d’albums.

Il est régulièrement invité à prendre part à des jurys par des festivals de musique et organismes culturels réputés. Professeur agrégé à la Faculté de musique de l’Université de Montréal, il dirige le Big Band et l’Orchestre de chambre jazz, en plus d’enseigner la trompette jazz et d’assumer la responsabilité des programmes en jazz de l’UdeM. Ron Di Lauro est également chef invité de l’Orchestre national de jazz de Montréal, organisme en résidence à la Faculté de musique, et dirige plusieurs formations musicales.

En mai 2014, le Festival international de jazz de Montréal lui décernait le prix Oscar-Peterson afin de souligner la qualité de son art et sa contribution exceptionnelle à la scène jazz canadienne et, en mars 2019, Ron Di Lauro s’est vu décerner le prix Hommage du JazzFest des jeunes du Québec. En 2021, le Festi Jazz Mont-Tremblant a souligné d’un autre prix Hommage sa contribution au développement du jazz au Canada.

Aujourd’hui professeur honoraire à la Faculté de musique, il a été directeur musical du Big Band de l’UdeM pendant plus de 20 ans, avant de prendre sa retraite au printemps 2023.

Ron Carter

Contrebasse

Avec une feuille de route des plus impressionnantes, Ron Carter compte parmi les plus grands et des plus influents contrebassistes de jazz. Et sa participation à plus de 2 200 enregistrements le fait figurer au livre des records Guinness! Il est membre du Miles Davis Quintet sur des disques cultes des années 1960 et 1970, comme Speak No Evil, Maiden Voyage, Speak Like a Child, Red Clay, Nefertiti et Miles Smiles. Depuis son départ du Quintet il y a plus de 50 ans, il mène une fructueuse carrière indépendante, abordant plusieurs styles et champs d’activité.

Entre autres réalisations, il a enregistré avec Roberta Flack et Aretha Franklin, il est du disque hip-hop Low End Theory avec A Tribe Called Quest, il a composé et enregistré des œuvres pour quatuor à cordes et arrangé des chorals de Bach pour ensemble de deux à huit contrebasses. Il a fondé divers groupes qui portent son nom et avec lesquels il a enregistré et fait de nombreuses tournées internationales. Ron Carter a écrit les trames sonores des films A Gathering of Old Men, La Passion de Béatrice et Blind Faith, sans compter ses arrangements et ses participations en tant que musicien dans nombre de documentaires sur le jazz. On peut aussi l’entendre notamment dans les séries Treme et Twin Peaks.

Soucieux de transmettre son art, Ron Carter donne des conférences, des cours de maître et divers ateliers dans plusieurs universités. Il a été à Boston directeur musical du Thelonious Monk Institute of Jazz Studies et, après 18 ans au Département de musique du City College of New York, il y est maintenant professeur émérite. Il a enseigné à l’École de musique Juilliard et il enseigne toujours à la Manhattan School of Music. Le contrebassiste est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages abordant le processus créateur et la façon de progresser à la contrebasse en façonnant une sonorité personnelle ainsi que d’une autobiographie, Finding the Right Note.

Ron Carter détient un baccalauréat de la Eastman School of Music et une maîtrise de la Manhattan School of Music. Il s’est vu décerner au fil des ans six doctorats honoris causa et a remporté plusieurs prix Grammy, dont le plus récent, en 2022, pour le meilleur enregistrement de jazz instrumental. Parmi les innombrables distinctions prestigieuses qui ont jalonné sa carrière, il a été fait par le gouvernement japonais officier de l’ordre du Soleil levant en 2021, et il a reçu de la France le titre de commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres.

     

Les musiciennes et musiciens de l’Orchestre jazz des diplômé·es de de l’Université de Montréal

Saxophone
Patrice Luneau
Julien Fillion
François D’Amours
Philippe Brochu-Pelletier
Mark Leclerc

Trombone
Karine Gordon
Olivier Hebert
Mari-Lou Plante
Jean-Sebastien Vachon

Trompette
Rémi Cormier-Morasse
Davis Carbonneau
Benjamin Cordeau
Rachel Therrien
Nicolas Boulay

Piano
Jérôme Beaulieu

Contrebasse
Ian Belcourt

Guitare
Jonathan Ethier

Batterie
Vincent Ravary

 

 


À découvrir également

Merci de votre soutien

Événements à venir

Élève de Jocelyne Roy 
Élève de Stéphane Beaulac 
Élève de Vincent Boilard 

Vers le haut

Pour ne rien manquer

Pour tout savoir et ne rien manquer des actualités et événements de la Faculté de musique, abonnez-vous à notre infolettre!