Passer au contenu

/ Faculté de musique

Je donne

Rechercher

Vers le haut

Programme musical

Atelier et Chœur d’opéra de l’Université de Montréal 
Richard Margison et Robin Wheeler, direction
François Racine, mise en espace 


Wolfgang Amadeus Mozart, Stirb, Ungeheuer, durch uns're Macht! - Extrait de l’opéra Die Zauberflöte

Tamino - Emmanuel Hasler
Erste Dame - Léa Jourdain
Zweite Dame - Maëlig Querré
Dritte Dame - Amelia Keenan

 

Gaetano Donizetti, Una parola o Adina - Extrait de l’opéra L'Elisir d'amore

Adina - Maud Lewden
Nemorino - Emmanuel Raymond 

 

Francis Poulenc, Pourquoi vous tenez vous ainsi - Extrait de l’opéra Dialogues des carmélites 

Blanche - Sarah Raiss
Le Chevalier de la Force - Emmanuel Hasler 

 

Jules Massenet, Toi qui m’es apparue - Extrait de l’opéra Cendrillon

Cendrillon - Amelia Keenan
Prince - Maëlig Querré 


Benjamin Britten, Look! Through the port - Extrait de l’opéra Billy Budd 

Billy - Justin Domenicone 

 

Donizetti, Pronto io son - Extrait de l’opéra Don Pasquale

Norina - Tamar Simon
Malatesta - Ricardo Galindo


John Adams, Batter My Heart - Extrait de l’opéra Doctor Atomic 

Oppenheimer - Geoffrey Schellenberg 


Donizetti, Che interminabile andirivieni - Extrait de l’opéra Don Pasquale 

Chœur Tutti 


Giacomo Antonio Puccini, Signore ascolta! - Extrait de l’opéra Turandot

Liù - Lauren Margison 


Wolfgang Amadeus Mozart, Du also bist mein Brautigam - Extrait de l’opéra Die Zauberflöte

Pamina - Maud Lewden
Erste Knabe - Alix Sophie Allard
Zweite Knabe - Robyn Perry
Dritte Knabe - Léa Badillo 

 

Erich Korngold, Mein Sehnen mein Wahnen - Extrait de l’opéra Die Tote Stadt

Harlekin - Théo Raffin

 

Wolfgang Amadeus Mozart, La ci darem la mano - Extrait de l’opéra Don Giovanni 

Don Giovanni - Justin Domenicone
Zerlina - Léa Jourdain

 

Pietro Mascagni, Inno del sole - Extrait de l’opéra Iris 

Chœur Tutti 

 

Richard Strauss, Das war sehr gut Mandryka - Extrait de l’opéra Arabella 

Arabella - Marion Germain 


Piotr Ilitch Tchaikovski, Finale de l’acte III - Extrait de l’opéra Eugene Onegin 

Tatyana - Lauren Margison
Onegin - Geoffrey Schellenberg 


Giaochino Rossini, Acte IV Prière et Finale - Extrait de l’opéra Guillaume Tell

Guillaume Tell - Geoffrey Schellenberg
Hedwige - Maëlig Querré
Jemmy - Sarah Raiss
Gessler - Ricardo Galindo
Mathilde - Lauren Margison
Arnold - Emmanuel Hasler
Walther - Théo Raffin
Chœur Tutti 

 

 La Faculté de musique remercie La Presse, partenaire média du Festival Vibrations et de la saison 2022-2023.

Les artistes

Richard Margison

Directeur de l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal 

Salué pour l’éclat et la beauté de ses notes aigues, le ténor Richard Margison compte parmi les chanteurs d’opéra les plus acclamés par la critique que le pays ait jamais connus. En plus d’être officier de l’Ordre du Canada, il est récipiendaire de trois doctorats honorifiques (McMaster University, University of Victoria et University of British Columbia) et de deux prix pour l’ensemble de ses réalisations (Giulio Gari Foundation et Licia Albanese-Puccini Foundation). Il détient également le titre de membre honoraire, la plus haute distinction du Royal Conservatory of Music. 

Au cours des 25 dernières années, Richard Margison s’est produit régulièrement en tant que soliste principal dans les maisons d’opéra les plus prestigieuses, dont le Metropolitan Opera, le Royal Opera House Covent Garden, le Deutsche Oper Berlin, le Vienna Staatsoper, le San Francisco Opera, l’Opera Australia, le Liceu, le Théâtre de La Monnaie, l’Opéra de Montréal, l’Opéra de Québec, le Vancouver Opera, le Calgary Opera, le Manitoba Opera, l’Edmonton Opera et la Canadian Opera company.  

Depuis quelques années, il consacre davantage de temps à l’une de ses passion, l’enseignement, afin de contribuer au développement de la prochaine génération d’artistes lyriques. Richard Margison est professeur adjoint en chant classique à la Faculté de musique de l’Université de Montréal, en plus d’être cofondateur et codirecteur artistique du Highlands Opera Studio avec Valerie Kuinka. Par ailleurs, il est directeur artistique de l’Institut canadien d’art vocal (ICAV), organisme en résidence à la Faculté de musique de l’UdeM. 

Les moments forts de sa carrière incluent ses interprétations de Bacchus dans Ariadne auf Naxos de Strauss au Teatro Campoamor d’Oviedo, en Espagne; la reprise de son célèbre rôle d’O’Brien dans l’opéra 1984 de Lorin Maazel à Valence; et Radamès dans Aida de Verdi au Metropolitan Opera. 

Au cours de la saison 2009-2010, il a participé à l’inauguration de l’Opéra de Canton, en Chine, jouant l’un de ses rôles les plus célèbres, Calaf, dans Turandot de Puccini, sous la direction de Lorin Maazel. « L’un des rare vrai tétor lirico-spinto, avec la capacité de [chanter] les rôles dramatiques les plus lourds, Richard Margison est l’héritier de Plácido Domingo... Il colore sa voix avec une facilité et une spontanéité qui semblent presque conversationnelle, et il chevauche le grand orchestre de Turandot, qui comprend des percussions supplémentaires aux sonorités exotiques, avec aisance et beauté. » (Financial Times, mai 2010). 

Sur DVD, on peut voir Richard Margison dans les rôles de Bacchus dans la production Ariane auf Naxos du Metropolitan Opera – aux côtés de Deborah Voigt et de Natalie Dessay –, de Cavaradossi dans Tosca, d’O’Brien dans l’opéra 1984 de Lorin Maazel, et d’Enzo dans La Gioconda de Ponchielli.

Robin Wheeler

Directeur musical
Pianiste-chef de chant 

Robin Wheeler est un pianiste accompagnateur et répétiteur très apprécié des chanteuses et chanteurs. Au cours des dernières années, il a agi comme répétiteur, entre autres, lors de la production d’Elektra de Richard Strauss a l’Orchestre symphonique de Montréal. Lors de ses cinq années passées à l’Opera North du New Hampshire comme répétiteur principal et chef adjoint, il a participé à des productions de Tosca, Les contes d’Hoffmann, Ariadne auf Naxos, Carmen et La traviata

On l’a également entendu comme accompagnateur sur les ondes de la Vermont Public Radio et de la radio de la CBC. Au cours des derniers étés, il a été répétiteur principal des productions de Le nozze di Figaro de Mozart, de Filumena, Frobisher et de Lillian Alling de John Estacio et John Murrell, au Banff Centre for Arts en Alberta. 

En avril 2007, il faisait ses débuts avec la société Opera in Concert de Toronto, en tant que directeur musical de l’opéra Die tote Stadt de Korngold. En été 2013, il a été répétiteur principal d’Owen Wingrave de Britten au Banff Centre for Arts. Depuis l’été 2013, il est aussi coach vocal pour l’Institut Canadien d’art vocal (ICAV), organisme en résidence à la Faculté de musique de l’Université de Montréal.  

Récemment, il a été invité comme juge pour Jeunesses Musicales Canada et le Concours de musique du Canada. Robin Wheeler est professeur agrégé a la Faculté de musique de l’UdeM. Pianiste-chef de chant, il a été directeur de l’Atelier d’opéra pendant près de 20 ans. 

François Racine

Metteur en scène

Lors d’un séjour avec l’ensemble de la Canadian Opera Company, François Racine a été l’assistant de Robert Lepage pour ses créations des opéras Erwartung et Le château de Barbe-Bleue. Il en a supervisé et remis en scène les représentations ultérieures à Édimbourg, Hong Kong et Melbourne ainsi qu’à Vancouver, Edmonton, Toronto, Cincinnati, Montréal, Québec et Seattle. 

Il compte aussi à son actif plusieurs productions avec le Pacific Opera Victoria, la Canadian Opera Company de Toronto, l’Opéra de Montréal, l’Opéra de Québec, le Cincinnati Opera, l’Edmonton Opera, l’Opera Lyra Ottawa, le Vancouver Opera et le Seattle Opera. 

En collaboration avec Kent Nagano et l’Orchestre symphonique de Montréal, il a mis en scène les versions de concert de Tannhäuser, Norma, La sonnambula, Saint-François d’Assise (Messiaen) et Das Rheingold. Avec Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre Métropolitain, il a mis en scène La clemenza di Tito à Orford Musique. 

Au fil des ans, François Racine a dirigé des productions pour le Studio d’opéra de l’Université McGill – où il signa la mise en scène de Louis Riel qui reçut le prix Opus « Meilleure production de l’année 2005 » – ainsi que pour l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, les Jeunesses Musicales du Canada, le Conservatoire de musique de Montréal, l’Université d’Ottawa et le Cincinnati Conservatory of Music. 

Metteur en scène régulièrement invité à la Faculté de musique de l’Université de Montréal, il a notamment dirigé La tragédie de Carmen en 2022, Pelléas et Mélisande, les Dialogues des Carmélites, Suor Angelica et Gianni Schicchi, L’étoile, de même que L’enfant et les sortilèges. Depuis quelques années, il enseigne une approche adaptée du jeu dramatique pour les chanteuses et chanteurs d’opéra, au Cégep de Sainte-Foy et à l’Université de Montréal. 

En novembre 2002, François Racine obtenait un diplôme de maîtrise en théâtre de l’Université du Québec à Montréal. Son mémoire portait sur le développement du jeu dramatique chez le chanteur d’opéra. L’excellence de son mémoire lui a valu le prix André Maréchal.

Le Chœur de l’Atelier d’opéra de l’UdeM

Ornella Baquet
Julie Boutrais
Estefania Carrillo Delgado
Alice Chabot
Camille Espaignol-Jacques
Olivia Furgiuele
Serina Itri
Salomé Karam
Léontine Maurel-Paurd
Cloée Morissette
Marharyta Niemchenko
Gianna Scarapicchia
Lorrie Snyder
Kevisha Williams
Geoffrey Zhou

 

 

 

À découvrir également

Merci de votre soutien

Festival Vibrations

Événements à venir

Élève de Jocelyne Roy 
Élève de Stéphane Beaulac 
Élève de Vincent Boilard 

Vers le haut