Passer au contenu

/ Faculté de musique

Je donne

Rechercher

Rosemarie Landry

Vcard

Professeure titulaire

Faculté de musique

Pavillon de la Faculté de musique local B450

rosemarie.landry@umontreal.ca

514 343-6060

Biographie

Rosemarie (Yvonne) Landry. Soprano (Timmins, Ont., de parents acadiens, 25 avril 1946). B.Mus. piano et chant (Montréal) 1969, M.Mus. chant (Laval) 1971, Artist Diploma en opéra.(Toronto) 1976, D Mus. h.c. (Moncton) 1985, D.èsL. h.c. (York) 1991. Elle étudia avec Rolande Ouimet à l'École Wilfrid-Pelletier de Montréal (1966-68); Bernard Diamant, à Montréal (1966-71) et Toronto (1973-79); Jean-Paul Jeannotte à l'Université Laval (1969-71); Pierre Bernac à Paris (1971-72, 1975-76, 1979); Gérard Souzay et Dalton Baldwin au Centre d'art d'Orford JMC et en Europe (1975, 1976). Elle remporta le prix dans la catégorie chant au Concours national de la SRC en 1976. En 1978, Rosemarie Landry chanta le rôle de Mrs. Gobineau dans The Medium de Menotti, production du Comus Music Theatre télédiffusée par la SRC, et elle incarna Mélisande dans la présentation de Pelléas et Mélisande dans le cadre de la série Opera in Concert organisée par Stuart Hamilton. Cette même année, elle chanta aux « schubertiades » du Festival du printemps de Guelph, fit une tournée dans les Maritimes avec la pianiste Jane Coop, et se produisit avec le pianiste Dalton Baldwin à l'International Art Song Festival de Princeton, N.J., un engagement qui fut renouvelé en 1982. Par la suite, Baldwin fut son collaborateur dans des récitals au Canada et dans la plupart de ses tournées. Rosemarie Landry pris part à des festivals au Canada et à l'étranger, notamment à Music at Sharon, au Quinte Summer Music, à l'Elora Festival, au New York Festival of Song, au Colorado Music Festival et à l'Art Song Festival (Piteo, Suède). En 1979, elle interpréta la Comtesse dans Les Noces de Figaro lors d'une tournée organisée par la COC et elle participa aux premières présentations en France (Lyon et Paris) de Passagio de Berio. Après ses débuts au Wingmore Hall à Londres en 1982, le critique Philip Rodden décrivit Rosemarie Landry comme étant « une interprète intelligente et audacieuse », et admira « la richesse de son chant et la subtilité des tons dans l'interprétation de <Green> de Debussy », autant que « l'agilité et le portamento de sa voix dans la <Sérénade> de Gounod », ainsi que « la grâce et le maintien dont elle fit preuve dans <Au sommeil> de Leguerney » (Music and Musicians, mai 1982). Toujours en 1982, elle chanta et enregistra le rôle titre dans Grisélidis de Massenet lors du Wexford Opera Festival en Irlande, un rôle qu'elle reprit en 1983 pour l'une de ses nombreuses apparitions dans la série Opera in Concert.

Rosemarie Landry a chanté avec la plupart des grands orchestres, choeurs et compagnies d'opéra, ainsi qu'avec, entre autres, l'Orchestre de Radio France, l'OS de Singapour et l'Orchestre Musicum Collegium de Genève, en plus d'ensembles de musique de chambre comme le Quatuor à cordes Orford, le Quatuor à cordes Allegri et les Chambers Players de Toronto. Elle s'est produite en concert et en tournée avec des artistes tels André Laplante et Maureen Forrester, et elle s'est fait entendre fréquemment à la radio et la télévision de la SRC. Elle a aussi donné une série de récitals à l'Expo 90 d'Osaka au Japon. Elle est particulièrement reconnue pour ses interprétations de mélodies françaises et de musique contemporaine de divers pays. En 1984, elle créa L'Arch du compositeur et chef d'orchestre suisse Michel Tabachnik, à Genève lors d'un concert gala donné en l'honneur d'Ernest Ansermet; elle a depuis interprété cette oeuvre avec l'Orchestre philharmonique de Hilversum, l'Orchestre de la radio de Bâle et l'Orchestre de Stuttgardt. Elle créa en 1986 le rôle d'Anne Hutchison dans l'opéra Winthrop d'István Anhalt et elle a aussi chanté lors des premières d' Ojistoh de McDougall (1986), Synthetic Trios de John Beckwith (1987) et Quartuor à cordes n 4 de R. Murray Schafer (1990).

Rosemarie Landry a donné des cours de maître à l'Université Memorial de Terre-Neuve, à l'Université de Princeton, à l'Université de Moncton ainsi qu'à d'autres institutions au Canada et aux États-Unis. En 1979, elle devint professeure à la faculté de musique de l'Université de Toronto. En 1990, elle fut nommée membre de l'Ordre du Canada.

Lire plus…

Programmes d’enseignement

  • Baccalauréat en musique - Interprétation chant classique – Arts et musique
  • Maîtrise en musique, option interprétation – Arts et musique
  • Doctorat en musique, option interprétation – Arts et musique

Cours donnés

  • MIN1951 Diction lyrique française 1
  • MIN6851 Séminaire d'art vocal sur la mélodie
  • MIN6859 Séminaire d'art vocal sur la mélodie française
  • MIN7851 Séminaire d'art vocal sur la mélodie française
  • MIN7853 Séminaire d'art vocal sur la mélodie française

Expertises

  • Chant classique
  • Interprétation : Musiques ancienne, classique et contemporaine

Mme Landry a quitté une carrière de chanteuse professionnelle pour se consacrer à l'enseignement des techniques vocales. Elle est responsable du secteur chant et dirige l'Atelier d'opéra de la Faculté de musique de l'Université de Montréal.

Prix et distinctions

    • Ordre des arts et des lettres de France - 1995

Informations supplémentaires

Médias

Projet Nouvel Opéra - Les coulisses

Initié par la compositrice et professeure Ana Sokolović, le Projet Nouvel Opéra de la Faculté de musique de l’Université de Montréal s’inscrit dans un programme de recherche ayant pour objectif de renouveler l’opéra pour le 21e siècle à partir d’une approche qui relie la recherche au travail de création.

Consultez cette fiche sur :