Passer au contenu

/ Faculté de musique

Je donne

Rechercher

Laurène Patard

Étudiante au baccalauréat en interprétation, instruments classiques

Instrument : violon
Pays d’origine : France (Toulouse)
Arrivée à la Faculté de musique : automne 2019

  • Qu’est-ce qui vous plaît le plus à la Faculté de musique? Y a-t-il un professeur en particulier qui fut une source d’inspiration pour vous?

Ce que j’aime le plus à la Faculté de musique, c’est la bienveillance et la bonne ambiance. La bienveillance de la part des professeurs : nous sommes toujours encouragés de manière positive, et poussés à faire du mieux qu’on peut. Et la bonne ambiance entre les étudiants : on peut rencontrer beaucoup de gens de tous les horizons, et nous nous sentons bien entourés.

C’est ma professeure de violon Laura Andriani qui m’a le plus inspirée depuis que je suis à l’Université de Montréal : ses cours sont tellement intéressants et riches que je pourrais l’écouter des heures! 

  • Comment votre parcours à la Faculté de musique at-il influencé votre vie?  

La décision de venir étudier à l’Université de Montréal a été un choix important. J’avais envie de partir à l’étranger depuis quelques temps, ayant déjà suivi 15 ans d’apprentissage musical en France. J’aurais pu m’inscrire en France et faire un an d’échange, mais j’ai préféré faire mes études à temps plein à l’étranger. C’est très enrichissant, autant dans les études que dans la vie de manière générale. Je pense que ça m’a permis de m’ouvrir, de découvrir des choses, et de profiter pleinement de mes années d’étudiante!

  • Comment vous souviendrez de la Faculté de musique après vos études? Y a-t-il un souvenir marquant ou une anecdote qui vous vient en tête?  

Je pense (et j’espère!) qu’il n’en restera que de bons souvenirs! Je me souviens des premiers jours de ma rentrée, quand je ne connaissais encore personne et que je découvrais les lieux pour la première fois, c’était impressionnant! Et surtout ma première répétition d’orchestre, avec l’OUM : découvrir la salle Claude Champagne, rencontrer notre chef Jean-François Rivest. J’étais très intimidée à ce moment-là!

  • Quels aspects de la vie à Montréal et de la culture québécoise appréciez-vous particulièrement?  

Ce qui m’a le plus frappée en arrivant à Montréal, c’était l’accueil des Québécois et la gentillesse en général. On s’y sent tout de suite bien et on est bien accueilli. Ce que j’adore à Montréal, c’est que c’est très vivant culturellement et qu’il y a toujours des choses à voir et à faire. On ne s’ennuie pas, autant en été qu’en hiver!

  • Quels conseils donneriez-vous à une étudiante ou un étudiant de première année?

De ne pas hésiter à aller vers les autres et à faire plein de rencontres, le début de l’année est le meilleur moment pour ça, on se forge des contacts et de belles amitiés!

  • Qu’aimeriez-vous dire aux étudiantes et étudiants qui songent à venir poursuivre leur parcours à la Faculté de musique?

Encore une fois, de ne pas hésiter! Pour les étudiants internationaux, c’est une université avec beaucoup d’échanges, on y parle plein de langues et on ne s’y sent pas perdu! Et c’est une opportunité de faire de belles rencontres et de travailler avec de très bons professeurs. J’ai d’ailleurs des amis de Toulouse qui me rejoignent l’an prochain!

Novembre 2020